Le Laboratoire Politique - Think Tank Different

Victor Boissel

Victor Boissel est un auteur, spécialiste de l’expression. C’est donc un généraliste. Il utilise son talent dans un cadre artistique et réalise des œuvres littéraires de toute nature (romans, pièces, essais, contes, scénarios, dialogues, vulgarisation scientifique, etc.) ; il pratique également l’art dramatique, activité qui lui a notamment permis de monter sur scène, d’enregistrer des pièces audio et des émissions de radio. Ces mêmes inclinations ont trouvé des applications en entreprise. Victor y intervient pour définir et matérialiser les messages stratégiques.

 

Diversalité

Darren Rosemblum

Darren Rosenblum est depuis 2004 professeur de droit à Pace University à New York. Auparavant, il a obtenu un B.A. en philosophie et français ainsi qu'un doctorat en droit à l’Université de Pennsylvanie. Il a également obtenu un master en relations internationales à Columbia University. Il a travaillé comme avocat dans les départements d¹arbitrage international de Skadden Arps Slate Meagher and Flom LLP et de Clifford Chance LLP à New York de 1998 à 2004. Il a été l¹assistant juridique de l¹honorable Juge Jose Antonio Fuste de la United States District Court for Porto Rico.

 

Philipe Reigné

Philippe Reigné, HEC, agrégé des facultés de droit, est professeur du Conservatoire national des arts et métiers. Spécialisé en droit des affaires, il mène aussi, depuis plusieurs années, des recherches sur les aspects juridiques du genre. Il représente également le Conservatoire national des arts et métiers au comité de direction de l’Institut Emilie du Châtelet.

 

Jean Claude Sommaire

Jean-Claude Sommaire, ancien administrateur civil au Ministère des affaires sociales qui a notamment été secrétaire général du Haut Conseil à l’intégration, est aujourd’hui président du Conseil technique de la prévention spécialisée et engagé dans divers réseaux associatifs ayant à connaitre des questions d’immigration et d’intégration. Il milite en faveur d’une laïcité ouverte à la diversité qui permette à notre pays de se doter des accommodements raisonnables nécessaires au vivre ensemble dans un pays devenu pluriethnique dans beaucoup de ses zones urbaines.

 

Blandine Destremau

Blandine Destremau est directrice de recherche au CNRS. Sociologue, elle est habilitée à diriger des recherches. Elle est notamment l’auteure de « Le pot de fer et le pot de terre : tensions, négociations, rigidité institutionnelle autour d’un projet de recherche-action du BIT », Economie et institutions, et avec Catusse M., Verdier E. (dir.) de « L’Etat face aux débordements du social au Maghreb. Se former, travailler et être protégé », Paris, IREMAM/Karthala, 2010.

 

Vinca Bigo

Vinca Bigo, de nationalité franco-hollandaise, obtient une licence en Relations Internationale de la London School of Economics and Political Sciences, un master en Développement Durable à UVSQ, puis un doctorat en Philosophie des Sciences à l’Université de Cambridge. Elle est actuellement professeure associée à Euromed Management, Marseille. Elle se spécialise dans le Gender, l’Ethique, et le Leadership. Elle écrit sur le Féminisme, la Masculinité, la Responsabilité, le Care et l’Ethique du Care. Ses publications en philosophie des sciences touchent au Pluralisme, à la Diversité et à la Mathématisation des sciences.

 

Chantal Nicole-Drancourt

Chantal Nicole-Drancourt est directrice de recherche au LISE – CNRS. Elle est docteur en sociologie et habilitée à diriger des recherches en sociologie. Elle fait partie du groupe « genre et organisation » au laboratoire du LISE. Elle est l’auteur en 2007 avec Michel Lallemant de « Flexicurité : la protection de l’emploi en débat » Problèmes politiques et sociaux, La Documentation Français, en 2008 avec F. Jany-Catrice de « Le care : entre transaction familiale et économie de service : introduction au dossier » La Revue française de socio-économie.

 

Mohamed Boukrouche

Mohamed Boukrouche, juriste, obtient en 1998 une Maitrise de droit des affaires à la Faculté de Toulon. Il possède également un Diplôme d’Études Supérieur à l’Administration et la Gestion du Personnel du Conservatoire national des Arts et Métiers d'Aix en Provence. Il s'investit beaucoup dans le milieu associatif et oeuvre au développement du quartier de Noailles à Marseille. Il crée d'ailleurs le collectif Noailles qui a lancé  un journal de quartier et  propose un rapprochement des associations.

 

Nassurdine Haidari

Nassurdine Haidari est diplômé de l'Institut d'Etudes Politique d'Aix-en-Provence, il lutte activement contre toutes formes de discriminations. Elu socialiste, délégué du Conseil Représentatif des Associations Noires (CRAN) PACA, il œuvre pour la représentativité des minorités visibles en politique. Initiateur de l'appel "nous ne marcherons plus!", il s'engage pour que les quartiers populaires puissent enfin sortir de cette inégalité de traitement, de cette gestion différentielle qui mine peu à peu la cohésion sociale.

 

Tarani Merriweather Woodson

Tarani Merriweather Woodson est doctorante en psychologie sociale des organisations à l'Université de Columbia à New York. Elle réside actuellement à Paris afin de réaliser des recherches concernant le management de la diversité dans les organisations, aux Etats-Unis et en France. Ses recherches portent plus spécifiquement sur la perception et les stéréotypes qui existent aux intersections des identités raciales et genrées. Elle travaille aussi sur l'axe "articulation vie professionnelle-vie personnelle et diversité" au sein de Rouen Business School et s'intéresse, à ce titre, à l'articulation entre les différentes sphères de vie.

 

Raphaël Liogier

Sociologue et philosophe, Raphaël Liogier est Professeur des universités à Sciences Po Aix-en-Provence où il dirige l'Observatoire du religieux. Ses travaux portent depuis une vingtaine d'années sur les nouveaux imaginaires contemporains : des groupes new-age au bouddhisme occidentalisé, des rêveries biotechnologiques au désir d'immortalité des transhumanistes, en passant par l'angoisse collective de l'islamisation. Quels sens - quelle essence ! - dans l'acte de croire ? Il vient de publier Souci de soi, conscience du monde. Vers une religion globale ? (Armand Colin, juin 2012) et Le mythe de l'islamisation. Essai sur une obsession collective (Seuil, octobre 2012).

 

Carmen Salazar-Soler

Carmen Salazar-Soler est docteur en anthropologie sociale et Directrice de Recherche au CNRS. D’origine péruvienne, elle a réalisé une partie de ses études universitaires à  l’Université Catholique du Pérou (Lima) et est venue en France faire ses études doctorales à l’EHESS, lieux où elle a par la suite enseigné. Elle a été pendant deux ans « VisitingFellow » au LatinamericanStudies Program de l’Université de Cornell (USA). Sa thèse de doctorat (1991) a porté sur une anthropologie des mineurs des Andes et son HDR (2010) est une étude centrée sur les conflits socio-environnementaux entre les populations locales et les multinationales minières et l’État péruvien, ainsi que sur les organisation indianistes et indigénistes au Pérou. Elle est auteure de trois livres et de nombreux articles sur l’histoire et l’anthropologie du monde minier andin et co-éditrice de plusieurs ouvrages collectifs.

Ses recherches actuelles sont centrées sur l’ethnicité, l’identité, les mouvements sociaux, les organisations indianistes et indigénistes et le multiculturalisme au Pérou et dans les Andes en général. Elle a récemmentco-édité avec V. Robin : El regreso de loindígena. Retos, problemas y perspectivas, Lima, IFEA/CRBC/ Coopération Régional avec les Pays Andins-Ambassade de France au Pérou, 2009.

 

Marc Luyckx

Marc Luyckx, né en 1942, est marié avec Isabelle de FRAIPONT et a 6 enfants.
Il a eu trois vies.
Il a d'abord fait un doctorat en théologie, grecque et russe comme prêtre catholique.
Il a ensuite fait partie de la fameuse « Cellule de Prospective » de la Commission européenne, créée par Jacques Delors, où il s'occupait des questions de religion, de philosophie, d'histoire, de sociologie, dans l'hypothèse d'un changement de société, accéléré par l'immatérialisation de l'économie mondiale (société de la connaissance).
Dans la troisième phase de sa vie il a été doyen puis vice-Président de la « Cotrugli Business school » à Zagreb et Belgrade. Il a publié en Français, Anglais, Italien, Allemand et Néérlandais. Il est aussi vice Président du groupe des conseillers d’Auroville, Inde du Sud.

 

Dynamiques économiques

Violaine Delteil

Violaine Delteil est maîtresse de conférence en économie à l’Université Paris 3. Elle a été professeure invitée à la Hong-Kong Baptist University, en 2011 et, en 2007, à la Wuhan University (Chine) Ses recherches portent sur l’économie du travail et la sociologie du travail et des relations professionnelles. Elle est coordonne en 2010 (avec S. Contrepois, P. Dieuaide, S. Jefferys) Globalising Employment relations, ed. Palgrave, London.

 

Adel Golli

Adel Golli est Docteur en Sciences de Gestion, Professeur Associé en Gestion des Ressources Humaines et Business Ethics à Euromed Management. Il est par ailleurs consultant en Management et Auditeur Social spécialiste de la norme SA8000. Ses activités de recherche touchent la dimension Ethique du management des RH dans les entreprises ainsi que l’aspect social de la GRH et la Responsabilité Sociale des Entreprises.

 

Erick Louveau

Diplômé de l'école d'ingénieur Sup-Galilée et d’une école de management, Erick Louveau est spécialiste de l'économie numérique et travaille à France Télécom depuis 1995. Il a participé aux travaux sur les conséquences des ondes électromagnétiques sur la société civile. Il est en contact fréquent avec les entreprises qui souhaitent faire évoluer leur système de management via les nouveaux systèmes de communication : les réseaux sociaux, les outils collaboratifs,  le Cloud…
Il accompagne la vision stratégique des entreprises en développant des nouvelles techniques de communication.

 

Echanges urbains

Brigitte Métra

L’architecte Brigitte Métra, après avoir été chef de projet partenaire de Jean Nouvel pendant de nombreuses années, crée en 2003 sa propre agence d’architecture Métra et Associés.
Réalisations : Elle a réalisé depuis la salle de spectacles transformable de Dole, une usine à Besançon, des logements étudiants à Paris 11è , construit actuellement un ilot réunissant un centre bus , 30 000 m² de bureaux un collège-crèche à Paris 20ème, puis un quartier de boutiques en Chine. Elle participe au concours de cité musicale de l’ile Seguin.

En association avec Jean Nouvel, elle a inauguré en 2011 le Théâtre de l’Archipel de Perpignan et réalise aujourd’hui la salle de concert de la Philharmonie de Paris.

 

Véronique Manry

Sociologue, chercheure et consultante, Véronique Manry a travaillé durant une dizaine d'années à partir de Marseille sur les mobilités commerciales en Méditerranée et les phénomènes urbains liés aux migrations. Elle est notamment l'auteure de Marseille discount (éd. P'tits Papiers, 2006) sur le rôle des migrants dans le dynamisme commercial du centre ville marseillais et co-auteure de Attention à la fermeture des portes (éd. Commune, 2010), ouvrage qui retrace la mobilisation des habitants de la rue de la République. Elle est également membre fondateur de «Transverscité», association de recherche et d'études sur les phénomènes urbains.

 

Thierry Durousseau

Thierry Durousseau, architecte DPLG urbaniste mène de front une activité libérale et des études sur le patrimoine urbain et architectural. Membre fondateur de Mars 76 et du Syndicat de l’Architecture, il a enseigné à l’Ecole d’architecture de Marseille-Luminy, au sein du laboratoire INAMA de 1981 à 1985. Il est également Architecte Conseil de la Ville d’Arles et membre de la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites et correspondant de l’Académie de Marseille.

 

Gilles Sensini

Gilles Sensini est architecte urbaniste, diplômé de l’Ecole d’Architecture de Versailles en 1992. Il a reçu le Prix cadet Tony Garnier de l’Académie d’Architecture pour son travail sur Budapest en 1993. Il a été architecte aménageur à l’Atelier Parisien d’Urbanisme de 1993 à 1999 avant d’être directeur de la stratégie à l’Etablissement Public Euroméditerranée à Marseille jusqu’en 2005. Gilles Sensini a aujourd’hui une activité d’architecte urbaniste libéral, il exerce tout autant sur des grands projets urbains comme pour la Plaine du Var à Nice que sur des projets de maîtrise d’œuvre de logements. Il est depuis 2008, architecte conseil de Fréderic Vigouroux à Miramas pour le CAUE 13. Gilles Sensini a une importante activité d’enseignant, il est maître assistant associé titulaire à l’École National Supérieur d’Architecture de Marseille depuis 2005 après avoir enseigné dans différentes écoles en France et à l’étranger.

 

Jacques Donzelot

Jacques Donzelot est Maître de Conférences en Science Politique. UFR de Sciences Juridiques Administratives et Politiques. Université de Paris X Nanterre. Directeur du CEDOV (Centre d'Etudes, d'Observation et de Documentation sur les Villes) depuis 1991 et directeur du CEPS (Centre d'Etudes des Politiques Sociales) depuis 1984. Conseiller scientifique au PUCA (Plan Urbanisme Construction et Architecture) centre de recherches du ministère de l'Equipement. Membre du Comité de Rédaction de la revue  depuis 1984. Directeur aux P.U.F. de la collection "La ville en débat". 2008.

 

Jean-Michel Guenod

Jean-Michel Guenod possède une double formation en administration publique et privée (Sciences – Po Paris, EPBA Columbia UTY), et d’architecte – urbaniste ; il est également Architecte naval IFAN et ancien auditeur de l’HIEDAT. Maître d'ouvrage public dans le logement social et l'aménagement pendant de longues années, il a en particulier dirigé à Marseille l'EPA EUROMEDITERRANEE de 1998 à 2004.Devenu consultant, sa société ARCHIMED intervient dans ces domaines en France et à l’étranger, Maghreb en particulier. Il préside par ailleurs l’ONG TOUIZA Solidarité qui intervient dans le Maghreb sur les thèmes du développement économique, urbain, social et humain. Il a, tout au long de sa carrière, régulièrement enseigné dans diverses grandes écoles d’architecture ou délivrant une formation universitaire.

 

Bernard Morel

Bernard Morel est professeur émérite des universités depuis octobre 2010, il était auparavant professeur des universités, en poste à l’université de Provence depuis 1999. Economiste, il a consacré la première partie de ses travaux à la prévision économique et sociale, et dans un deuxième temps, à l’économie géographique – et plus particulièrement à l’économie régionale, à l’aménagement du territoire, à l’urbanisme et aux économies méditerranéennes. Il est d'ailleurs l’auteur ou coauteur de 17 ouvrages et d’une centaine d’articles.
De 2004 à 2010, il a dirigé la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme d’Aix-en-Provence, premier centre de recherches en Sciences Sociales après Paris.

 

Jordane Guillot

Jordane Guillot est journaliste et correctrice. 
Après s'être formée à l’Ecole des métiers des l’information (EMI-CFD) à Paris en 2002, elle écrit pour des magazines informatique et corrige des ouvrages pour des maisons d’édition.
En 2004, arrivée à Marseille, elle s’intéresse à l’actualité locale et écrit notamment pour des quotidiens régionaux.

En parallèle, depuis 2006, elle travaille au sein d’une agence d’architecte à Marseille.

 

Stéphane Menu

Journaliste, ancien rédacteur en chef de l’hebdomadaire marseillais Le Pavé, Stéphane Menu a écrit plusieurs ouvrages autour de thèmes relevant de la cohésion sociale : La mise en œuvre du droit au logement opposable (2008, Editions Territoriales), La politique de la ville, entre ombres et lumières (2009, Editions Territoriales) et « Nous avons quelque chose à vous dire… Paroles des jeunes des quartiers » (2010, Editions L’Harmattan, en collaboration avec le sociologue Robert Castel et l’économiste Jean-Louis Reiffers). Il suit de près les évolutions de la politique de la ville et ses conséquences concrètes pour les habitants. Il collabore régulièrement aux journaux de La lettre du cadre territorial.

 

Education – Culture – Entertainment

Benoît Thieulin

Diplômé de Sciences-Po Paris, option service-public, après une année d'économie à Dauphine, puis enchainant avec une prép Ena, Benoît Thieulin a travaillé en Asie pendant 4 ans.
Il dirige l'agence digitale, La Netscouade, spécialisée dans le web social et communautaire : conseil en innovation et stratégie numériques, développement de plateformes/applications, production de contenus richmédia, campagne, influence et Community management. 

Administrateur de la fondation terranova dont il a rédigé plusieurs rapports, il participe à de nombreux débats, conférences, colloques, et émissions tv/radio sur les enjeux sociaux et politique d'internet et au delà, aux leviers de transformation et d'empowerment de la révolution numérique.

 

Romain Fohr

Romain Fohr est docteur en sciences humaines et sociales. Il enseigne à l’Université Picardie Jules Verne d’Amiens, l’Ecole supérieure des arts visuels La Cambre de Bruxelles et le conservatoire d’Orléans. Il est secrétaire fédéral adjoint à l’enseignement supérieur et à la recherche en Val-de-Marne. Pour la campagne présidentielle, il travaille comme expert éducation à la riposte auprès de Vincent Peillon. Il s’intéresse aux questions sur l’éducation, la culture, l’enseignement supérieur et la recherche.

 

Maxime Delauney

Maxime Delauney est producteur de cinéma et éditeur musical.
Il travaille jusqu'en 2008 au sein de la société Mon Voisin Productions, en tant qu'assistant de productions cinématographiques. Il participe à la création du premier festival dédié au cinéma francophone en France, le Film Francophone Angoulême, en 2008, en compagnie de Marie-France Brière et Dominique Besnehard.
Maxime Delauney travaille ensuite pour l'agence artistique VMA jusqu'en 2012 où il représente plusieurs chanteurs et auteurs-compositeurs (dont Charlotte et Lulu Gainsbourg, Alex Beaupain, Sylvie Vartan) avant de créer la société NoLiTa Cinema en compagnie de Romain Rousseau, pour produire des films de longs et de courts-métrages.
NoLiTa Cinema développe également des projets en compagnie de Thierry Ardisson.

 

Frédéric Martel

Écrivain et journaliste, Frédéric Martel est docteur en sociologie. Il a été attaché culturel à l’Ambassade de France aux Etats-Unis, « visiting scholar » à Harvard et a enseigné à Sciences-Po Paris et au MBA d’HEC.

Il est l’auteur de six livres dont De la Culture en Amérique (Gallimard, 2006) et Mainstream, Enquête sur cette culture qui plaît à tout le monde (Flammarion, 2010). Ces livres ont été traduits dans une vingtaine de pays.

Frédéric Martel anime, sur France Culture/Radio France, « Soft Power, le magazine global des industries créatives et des médias ». Il dirige aussi la rédaction de nonfiction.fr

 

Seif-Eddine Yahia

Actuellement étudiant en Master 1 à Euromed Management, Seif-Eddine Yahia a fondé, il y a un an et demi, une association nommée Swaggaz qui a pour objectif de promouvoir les artistes les plus prometteurs de la scène hip hop à Marseille.

 

Dario Mougel

Dario Mougel est historien de formation, ayant effectué son cursus d¹histoire géographie à l’Université d¹Aix-Marseille. 

Il dirige, depuis 1992, MCO une agence d’organisation d’événements basée à Marseille. Il a été chercheur et Commissaire d¹exposition à la Direction des Musées de Marseille de 1989 à 1991. Il a également été chercheur à l’Ecole des Hautes Etudes Sciences Sociales (EHESS) et enseignant certifié de l’Education Nationale. Il se distingue également par ses sélections sportives internationales notamment en natation puis en planche à voile en étant parmi les meilleurs planchistes européens.

 

Jean-Pierre Bracco

Préhistorien, Jean-Pierre Bracco est Professeur à Aix-Marseille Université et directeur du Laboratoire Méditerranéen de Préhistoire Europe-Afrique (Aix-Marseille Université, CNRS, Ministère de la Culture). Ses travaux portent sur l'organisation économique et sociale des sociétés de chasseurs-cueilleurs du Paléolithique supérieur (entre 35 000 et 10 000 ans avant aujourd'hui) en Méditerranée occidentale, essentiellement dans le sud de la France et l'Italie.

 

Karine Ancelin

Karine Ancelin possède un DEA de Psychologie Sociale de l’Université de Provence (aujourd’hui Université d’Aix-Marseille) et un DESS de Management Public de l’IEP d’Aix-en-Provence. Depuis 2004 elle est au conseil régional PACA. Karine Ancelin est actuellement  chargée de mission au sein de la délégation patrimoine culturel et tourisme.

 

Céline Mas

Céline Mas est diplômée de Sciences Po Paris et de l'Essec. Elle a obtenu un DEA du Celsa-Sorbonne sur un sujet de communication politique. Directrice d'études, elle conseille des entreprises et des institutions sur des problématiques d'opinion, de management des données et d'efficacité de leur stratégie de communication en France et à l'international. Parallèlement à cette activité, elle est engagée sur la réflexion autour de l'égalité Hommes-Femmes (Co-rapporteuse Terra Nova, membre de l'Observatoire Femmes et Société de Sciences Po et du GEF). Elle a également une expertise dans le domaine culturel, en particulier sur la thématique du livre et de l'édition (Chroniqueuse littéraire, Altaïr Think Tank). Intervenante à l'Essec et au Celsa, Céline Mas a contribué à plusieurs ouvrages dont : Femmes et Politique (Ellipses), Les métiers de la communication (Ellipses), Evaluer l'efficacité de la communication (Dunod) et Cultures, Forces et Défis du 21ème siècle.

 

Thomas Stenger

Thomas Stenger est maître de conférences à l’IAE de Poitiers, chercheur au laboratoire CEREGE et à l'Institut des Sciences de la Communication du CNRS. Ses travaux sont consacrés aux relations entre marketing et Internet,et en particulier aux rapports d’influence, de prescription et de participation dans les champs du e-commerce et de la politique. Il vient de coordonner Le Marketing politique (CNRS Editions, 2012), E-marketing & E-commerce (Dunod, 2011) et « Ces réseaux numériques dits sociaux » (revue Hermès, n°59, CNRS Editions, 2011).

 

Romain Hamard

Diplômé de l’Institut de la Communication et des Médias, Romain Hamard est expert en communication corporate. Titulaire du master II Communication des Entreprises et des Institutions de l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle, il exerce au sein de la direction de la communication d’une société cotée. En 2009, il est nominé « Meilleur espoir professionnel » par Communication & Entreprise, première association des professionnels de la communication fondée en 1949.
Par ailleurs, Romain Hamard enseigne la communication digitale des organisations à Paris III.

 

Béatrice Mabilon-Bonfils

Béatrice Mabilon-Bonfils est Professeure des universités à  l'université de Cergy-Pontoise où elle dirige le Laboratoire EMA (École, mutations, apprentissages). Sociologue de l'éducation et sociologue de la musique, elle questionne  les formes contemporaines de domination sociale et notamment la manière dont notre modèle citoyen est interrogé par les cultures minorées. Ses ouvrages et  recherches  portent d'une part sur sur la chanson engagée, les musiques émergentes, la musique techno, le rap et d'autre part sur l'Ecole comme organisation de pouvoirs, la violence scolaire, la laïcité, les souffrances scolaires, les socialisations  juvéniles, l'identité au travail des enseignants. Elle vient de publier Indignons-nous pour notre Ecole, (caraibédition,  2012), Bernard Lavilliers en concert- pour une sociologie politique de la chanson (Ed Camion blanc, 2012).

 

Régis Meyran

Régis Meyran est anthropologue (docteur EHESS) et chercheur associé au LIRCES (Université de Nice - Sophia Antipolis), au Lahic (Laboratoire d'Anthropologie et d'Histoire de l'Institution de la culture) ainsi qu'à l'unité mixte CNRS-Culture. Il s'occupe de la collection "Conversations pour demain" chez Textuel et collabore aux magazines Sciences Humaines et Pour la Science. Il a publié notamment "Claude Lévi-Strauss, un regard neuf sur l'autre" ("Les génies de la Science", 2009); "Le Mythe de l'identité nationale" (Berg, 2009) et (avec Valéry Rasplus) "Les pièges de l'identité culturelle" (Berg, 2014). Twitter : @MeyranR

 

Patrick Altman

Diplômé de Sciences Po Paris, ancien éditeur en ligne et fondateur d’Edispher, Patrick Altman publie régulièrement des tribunes engagées et milititantes sur le féminisme et l'éducation. On retiendra par exemple sa tribune co-signée par Virginie Martin, Marie-Cécile Naves et Mona Zégaï dans le Huffington Post intitulée "Assez des discours justifiant l'inégalité des sexes" (à lire en ligne ici).

 

Julien Longhi

Julien Longhi est maître de conférences en sciences du langage, à l’Université de Cergy-Pontoise (IUT de Cergy-Pontoise). Spécialisé en analyse du discours et en sémantique, ses recherches portent sur les mécanismes de construction du sens dans les discours, en particulier politiques et médiatiques. Il participe ainsi à diffuser l'usage de la linguistique hors des sphères universitaires, et à rendre accessibles les outils de la pragmatique, une branche des sciences du langage qui s'intéresse aux rapports entre le langage et l'action. Il a co-signé un Dictionnaire de pragmatique aux éditions Armand Colin (en collaboration avec GE Sarfati), et a publié deux ouvrages (2008 et 2011 aux éditions L'Harmattan) sur la sémantique du discours. Il a en outre coordonné trois numéros de revues scientifiques qui traitent de l'analyse des données et de leur exploitation. Directeur du département Services et Réseaux de Communication (SRC) de l'IUT de Cergy-Pontoise, ses enseignements portent sur les pratiques d'écriture et d'argumentation sur différents supports et moyens d'expression, en faisant une place importante aux nouvelles technologies et aux réseaux sociaux, comme Twitter. Lien vers une vidéo-conférence sur le langage politique. Lien vers son site personel. Lien vers son compte Twitter.

 

Environnements

Gérald Moulédous

Gérald Moulédous est diplômé en sciences de gestion des l’Université d’Aix en Provence et Paris-Dauphine. Il est également titulaire d’un Master en Management Environnemental de l’École Supérieure d’Ingénieurs de Marseille. Il a été dirigeant de PMI durant une dizaine d’années, puis a orienté ses activités professionnelles vers le conseil aux entreprises et collectivités dans les domaines de stratégies d’adaptation et de changement et de performance globale des organisations. Passionné par les questions d’évaluation et de prospective, il est co-fondateur du think tank Next World.

 

Philippe Patouraux

Philippe Patouraux est diplômé en sociologie de l’Université Catholique de Louvain.  Il travaille depuis 10 ans en tant que conseil et formateur en développement soutenable pour le compte d’entreprises et de territoires.  Il est facilitateur PROBE™, outil d’évaluation de la performance soutenable des organisations.  Passionné par la question du changement de paradigme, il est le co-fondateur du think tank Next World.

 

Etudes politiques et géopolitiques

Régis Correard

Régis Correard est étudiant en Histoire à Aix-Marseille Université. Ancien élu étudiant et ancien membre du Bureau National de la Confédération étudiante, syndicat étudiant représentatif proche de la CFDT. Principalement intéressé par les problématiques de jeunesse, d'enseignement supérieur et de renouvellement des pratiques politiques.

 

Jérémy Sebbane

Jérémy Sebbane est diplômé du Master 2 histoire et théorie du politique de Sciences Po Paris et d’une maitrise d'histoire des sociétés occidentales contemporaines de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Il est l’auteur de "Pierre Mendès France et la question du Proche-Orient", publié en 2009 chez L'harmattan.  Membre de la rédaction de la revue de la Fondation Jean Jaurès "Esprit critique" et du cabinet d’experts de "Terra Nova", il a fait partie de l'équipe de campagne de François Hollande dans les pôles "questions sociétales" et "égalité femmes-hommes". Il  a par ailleurs travaillé au cabinet de Jack Lang et Manuel Valls avant d'être Chef de Cabinet de l'Adjointe au Maire de Paris en charge de l'Egalité femmes-hommes et d'intégrer le cabinet de la Ministre déléguée en charge des personnes handicapées Marie-Arlette Carlotti.

 

Thomas Hollande

Thomas Hollande est avocat au barreau de Paris. Diplômé de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne, il est titulaire  de deux master II recherche en droit international privé et en droit anglo-américain des affaires. Il exerce désormais sa profession au sein d'un cabinet d'avocat à la Cour de cassation et au Conseil d'Etat, traitant notamment de dossiers en droit social.  Thomas Hollande a été l'un des animateurs de la campagne jeune de Ségolène Royal en 2007 et un membre actif de l'équipe web de François Hollande lors de la campagne présidentielle de 2012.

 

Santé – Bien-être

Laurent Vercoustre

Né en 1949, il est gynécologue- obstétricien et praticien hospitalier depuis 1979. Il exerce
actuellement au pavillon mère-enfant dans un hôpital général. Il a obtenu également un master de
philosophie pratique à l’université de Marne-La-Vallée et est l’auteur d’un essai sur l’hôpital public : Faut-il supprimer les hôpitaux ? L’hôpital au feu de Michel Foucault (L’Harmattan, 2009).
Plus récemment, il vient de publier Dr House et moi, simple praticien hospitalier.

 

Corinne Grenier

Corinne Grenier, Professeure (Doctorat, HDR en Sciences de Gestion), est enseignante-chercheure et coordinatrice scientifique du Pôle Santé/Social à Euromed Management. Elle mène ses travaux de recherche sur la gouvernance, l’innovation et les pratiques collaboratives dans les organisations de santé ; elle accompagne également la structuration de dispositifs de coordination (réseaux de santé par ex.) ou des expériences innovantes en faveur de nouveaux modes d’accompagnement des personnes dépendantes au regard d’une conception renouvelée de la Santé Publique. Elle a récemment co-écrit un ouvrage sur les MDPH (Editions Eres).

 

Serge Mori

Serge Mori est docteur en psychologie et praticien, il a à son actif plusieurs publications et communications orales et un ouvrage sur la thérapie narrative. Il est également enseignant associé à l’Université de Provence et il exerce son activité libérale de Psychothérapeute. Son expertise concernant les jeunes en difficultés est largement reconnu, il à ce titre Chef de Service Référent Clinique à l’Association pour la réadaptation Sociale (ARS) et il pilote l’établissement PEPS (Parcours Educatif et Psycho-Social).

 

Bertrand Mas

Bertrand Mas est médecin spécialiste des hôpitaux responsable de l'unité "Anesthésie et Réanimation pédiatrique des Cardiopathies Congénitales" au CHU de Marseille. À l’origine du concept de « maisons médicales adossées à l’hôpital public comme rempart aux déserts médicaux », il est engagé depuis de nombreuses années pour la défense de l'accès aux soins et du service public hospitalier. Co-auteur du livre L’Hôpital en réanimation paru en novembre 2011 aux éditions du Croquant, Bertrand Mas exerce actuellement les fonctions de président de la mutuelle GPM Provence-Corse-Méditerranée, d'administrateur du Groupe Pasteur Mutualité et de vice-président du syndicat des médecins hospitaliers (SNPHAR-E).

 

Christophe Rouch

Christophe Rouch occupe depuis quatre ans un poste de Responsable du Service Enfance au sein de la Fédération Départementale ADMR des Bouches du Rhône.

Aide à la vie quotidienne, action socio-éducative, santé, développement local, constituent les quatre champs où se développe l’action de cette structure.

 

Moez Bejaoui

Moez Bejaoui, psychologue clinicien, obtient un DESS en Psychologie Clinique et Psychopathologie (1997) et le titre de Docteur en Psychologie (2006) à l’Université de Provence. Il évolue (depuis 2008) dans la même Université en tant que chargé de cours dans le cadre de la Licence et du Master de Psychologie et chercheur au Laboratoire de Psychopathologie. Il s’est également installé en libéral à Marseille et à Aix en Provence où il pratique le suivi psychothérapeutique et l’évaluation psychopathologique et neuropsychologique.

 

Vincent Bréjard

Psychologue clinicien depuis 1997 et Maître de Conférences en Psychopathologie et Psychologie clinique depuis 2006, d’abord à l’Université de Nantes, puis depuis 2010 à l’Université d’Aix-Marseille, Vincent Bréjard a  travaillé comme psychologue dans diverses institutions jusqu’en 2006, dont le CHU la Timone à Marseille.
Depuis 2006, il est engagé dans une pratique clinique en libéral, à Marseille et à la Valette du Var.

Il est  spécialiste des troubles de l’humeur et des addictions, plus précisément chez l’adolescent et le jeune adulte, et actuellement ses recherches s’orientent vers les problématiques de santé.

 

Marie-Magdeleine Lessana

Marie-Magdeleine Lessana, psychanalyste et écrivain, soutient une posture originale et singulière au sein de la psychanalyse lacanienne.
Son premier essai annonce la révolution apportée par la séparation du sexe de la procréation avec la médicalisation de l’enfantement (contraception, IVG, PMA). Son livre sur le « ravage » entre mère et fille est une sorte de guide de résistance face à la violence meurtrière qui se déploie dans l’intimité haine/amour de la relation mère-fille. C’est du côté de la performance artistique qu’elle trouve la nervure de l’acte analytique, se dégageant ainsi de l’ornière, moraliste, normative, intellectuelle, réparatrice, idéologique ambiante, d’où son actuelle écriture littéraire et le manifeste qui va bientôt être publié.

 

Terrain, expérimentation et créativité

Eva Darlan

Comédienne, écrivaine, metteuse en scène.
Eva Darlan travaille sous la direction de Godard, Sautet, Lelouch, Boisset, et Jean Michel Ribes entre autre dans les mythiques Merci Bernard et Palace. Elle est l’auteure de romans, d’émissions de radio à France inter, de scenarii pour la télévision, et de pièces de théâtre dont son dernier spectacle « Divins Divans » Féministe et engagée, elle participe avec diverses associations au mouvement des femmes

 

Delphine Iska Gluzman

Delphine Iska Gluzman débute la photographie en 1992. Elle suit parallèlement des études d'arts graphiques. Elle co-réalise deux expositions en 1996 ( Desert Argentin) et 1997 ( Restaurants et cafés: une expérience) à Paris. Les arts graphiques et les voyages - Amérique du Nord, Israël, Amérique Latine, Grande-Bretagne, Chine - influencent et nourissent sa vision des villes et des pays. En 2005 elle fait une série d'expositions en Argentine sur le thème de la matière et des expériences de vie des "Cartoneros". Elle réalise aujourd'hui un retour vers les arts graphiques par le biais du dessin.

www.wix.com/dgphoto55/iska-grosman

 

Saïd

Saïd, Artiste soul funk rap produit par Akhénaton et Shurik'N du groupe IAM, débute au milieu des années 80 lorsqu'il approche l’embryon de mouvement marseillais par la danse. C'est en 1993 qu'il intègre Le Prodige Namor, combo hip hop indé cornaqué par Namor, l’un des pionniers de la scène marseillaise. En 2007, il intègre le groupe IAM.
Notons qu'il a déjà fait la première partie d'artistes américains qui l'ont sollicité comme Chris Brown, John Legend, Nas et bien d'autres dans les plus grandes salles françaises.
Saïd publie récemment De Swing et de Soul, son premier opus solo conçu et réalisé avec la complicité de Shurik’N.

 

VU DANS LA PRESSE

Suivez-nous sur
twitter FaceBook Flickr

JE SOUTIENS

Soutenez le laboratoire politique
cliquez-ici
Le Laboratoire Politique - Think Tank Different -

Plan du site | Accueil | Présentation | Les publications | Actualités | Contact

4,352+4,362=8,714